Résultats de recherche
La recherche pour Océans a retourné 185 résultats
  • Aventure

    Journaux de bord (136)

    Ambassadeurs des océans

    Malgré tous leurs états, les océans ne parlent pas. Heureusement, il existe des porte-parole qui dénoncent haut et fort les problématiques qui traitent des enjeux et qui placotent de leur passion. Ce sont des ambassadeurs des mers!

    Rencontre des océans et vagues scélérates

    Quel baptême de navigation! Même si notre première tempête a été la plus marquante, nous n’avons pas eu beaucoup de répit depuis notre départ de La Réunion.

    L'expansion de la rascasse volante

    Nous vous présentons une nouvelle capsule web sur l’expansion des populations de rascasses volantes dans nos océans. Visionnez la afin de mieux comprendre d’où ces magnifiques poissons proviennent et les conséquences liées à la présence de cette espèce envahissante.

    Les méduses immortelles- partie 2

    Les méduses domineront le monde… le monde des océans à tout le moins. Loin d’être le scénario d’un film de science-fiction, cette prévision est soutenue par des études scientifiques rigoureuses qui tentent de comprendre les transformations actuelles des grands écosystèmes océaniques pour mieux appréhender leur avenir.

    Péril en mer

    Dimanche, sur les ondes de Radio-Canada, l’émission Découverte présentera le second volet de notre série 1000 jours pour la planète. Le film, troublant, dresse le portrait de la pêche en haute mer. Les images de requins sont particulièrement difficiles à regarder.Nous avons beaucoup hésité à vous les montrer. Puis, conscients de leur importance, nous avons décidé de les insérer dans le film.

    Blogue (6)

    Moment d'éternité

    Oubliez pour quelques instants la joute politique et laissez-vous submerger par la grâce d’une baleine à bosse et son baleineau. Imaginez les chefs de partis politiques à la place des scientifiques sur cette vidéo! Touchés au coeur, ils et elles auraient sans doute bien des choses à proposer suite à une rencontre si intense avec la nature. Malheureusement, pour le moment, c’est le monde du silence…

    Chasse à la baleine

    La décision d’un tribunal international qui interdisait au Japon de poursuivre cette campagne de chasse dite « scientifique » était une grande victoire.

    Neuf baleines bleues périssent dans la glace

    La NASA continue de confirmer les tendances irréversibles du réchauffement de la planète. Dans un effort pour vous dénicher un article résumant les grandes tendances, je vous propose un article de Libération (janvier 2013) qui résume assez bien la situation mondiale et qui confirme la tendance vers une élévation beaucoup trop rapide des températures moyennes…

    Maître chez nous?

    Il n’y a pas que du beau en terres arctiques. Nous avons remonté un fjord magnifique qui mène au paradis des narvals. Une équipe de biologistes est installée au sommet d’une montagne pour compter le nombre de narvals qui empruntent ce carrefour de fjords d’une beauté à couper le souffle.

    En vedette (6)

    Première maître à la barre

    André-Anne Duplain, notre première maître à bord du Sedna IV nous fait découvrir son métier, sa passion et son parcours.

    Le capitaine bienheureux

    Le capitaine du Sedna IV, Alain Richard, vous parle de sa passion et de sa philosophie du métier de capitaine. Montez à bord!

    Sur les traces des grands explorateurs

    Suivez Gabriel et Fènix sur les traces des grands explorateurs à bord du Sedna IV.

    Un radeau à la mer

    L’équipage a perdu un radeau de secours lors d’une tempête pendant la dernière traversée. Voyez comment l’équipage a su utiliser ce radeau pour le bon moral des troupes…

    Vidéos (0)

    Aucun résultat pour ce type de contenu

    Photos

    Cliquez ici pour faire une recherche dans la galerie de photos.
  • Biodiversité

    Fiches espèces (13)

    Requin bleu

    Nom commun : requin bleu
    Nom scientifique : Prionace glauca
    Taille : 3,8 m de long
    Poids : environ 200 kg (440 lb)
    Population : inconnue
    Distribution : dans les eaux tropicales, subtropicales et tempérées des océans
    Enjeu : surexploitation
    Statut Liste rouge UICN : quasi menacée

    Rorqual à bosse

    Nom commun : rorqual à bosse, baleine à bosse
    Nom scientifique : Megaptera novaeangliae
    Taille : 12 à 15 mètres
    Poids : 36 200 kg ou 80 000 lb
    Population : environ 60 000 individus
    Distribution : dans tous les océans libres de glace
    Enjeu : l’espèce se remet de la chasse intensive
    Statut Liste rouge UICN : préoccupation mineure

    Tortue Luth

    Nom commun: tortue luth
    Nom scientifique: Dermochelys coriacea
    Taille: 1,40 à 1,60 m
    Poids: 300 à 900 kg (660 à 2000 lb)
    Population: estimée à environ 25 000
    Distribution: mondiale, des océans tropicaux aux mers subpolaires. Sites de ponte sur les plages tropicales.
    Enjeu: surexploitation des œufs, perturbation des sites de ponte, équipement de pêche, pollution de plastique, surpêche
    Statut Liste Rouge UICN: en danger critique d’extinction

    Frégate du Pacifique

    Nom commun : frégate du Pacifique
    Nom scientifique : Fregata minor
    Taille : 95 cm de longueur, envergure des ailes de 215 cm en moyenne
    Poids : 1,5 kg (3,3 lb)
    Population : environ 500 000
    Distribution : régions tropicales, centre du Pacifique, îles du Sud-Est asiatique, centre de l’océan Indien, centre de l’Atlantique Sud.
    Enjeu : destruction de l’habitat et perturbation des sites de nidification
    Statut Liste rouge UICN : préoccupation mineure

    Requin marteau

    Noms communs : requin marteau halicorne, requin marteau à festons
    Nom scientifique : Sphyrna lewini
    Taille : 370 à 420 cm
    Poids : 150 kg (330 lb)
    Population : inconnue (en déclin)
    Distribution : dans les mers chaudes et tempérées, près des continents, des îles et des monts sous-marins
    Enjeux : surexploitation, prises accidentelles
    Statut Liste Rouge UICN : en danger

    Enjeux (5)

    Espèces menacées (6)

    Requin marteau

    Noms communs : requin marteau halicorne, requin marteau à festons
    Nom scientifique : Sphyrna lewini
    Taille : 370 à 420 cm
    Poids : 150 kg (330 lb)
    Population : inconnue (en déclin)
    Distribution : dans les mers chaudes et tempérées, près des continents, des îles et des monts sous-marins
    Enjeux : surexploitation, prises accidentelles
    Statut Liste Rouge UICN : en danger

    Orque

    Noms communs : Orque, épaulard
    Nom scientifique : Orcinus orca
    Taille : Jusqu’à 9,7 mètres pour les mâles et 6 mètres pour les femelles
    Poids : 7200 kg pour les mâles (15 800 lb)
    Population : Inconnue
    Distribution : Dans tous les océans, eaux froides et chaudes confondues
    Enjeux : Pollution
    Statut Liste Rouge UICN : Non évalué
    Considéré comme Menacé au Canada.

    Dragon de mer

    Nom commun : Dragon de mer
    Nom scientifique : Phyllopteryx taeniolatus
    Taille : 45 cm
    Poids : —
    Population : Inconnue
    Distribution : Au large des côtes du Sud de l’Australie et près des rives de la Tasmanie
    Enjeux : Dégradation de l’habitat, pêche excessive
    Statut Liste rouge UICN : Quasi menacée

    Loutre marine

    Noms communs : Loutre marine, chungungo, chat de mer (ne pas confondre avec la loutre de mer)
    Nom scientifique : Lontra felina
    Taille : De 85 à 115 cm de longueur, avec une queue de 30 à 35 cm
    Poids : De 3 à 5,8 kg (de 6,6 à 13 lb)
    Population : Moins de 1 000 individus
    Distribution : Le long de la côte Ouest de l’Amérique du Sud, du Pérou à la Terre de Feu
    Enjeux : Destruction de l’habitat, pollution, surexploitation (chasse excessive, braconnage)
    Statut Liste rouge UICN : En danger

    Béluga

    Noms communs : Béluga, baleine blanche, dauphin blanc, canari des mers
    Nom scientifique : Delphinapterus leucas
    Taille : 4,3 m pour les mâles, 3,2 m pour les femelles
    Poids : 800 à 1500 kg (1,7 à 3,3 lb) pour les mâles, 540 à 740 kb (1,2 à 1,6 lb) pour les femelles
    Population : environ 150 000 individus
    Distribution : dans l’estuaire du fleuve Saint-Laurent, dans les mers arctiques et sub-arctiques
    Enjeux : pollution, surexploitation, perturbations de l’habitat par les activités industrielles, changements climatiques
    Statut Liste Rouge UICN : Quasi menacée
    Considéré Menacé au Québec.

    Panorama (8)

    Extrêmophiles

    Il y a 3 ou 4 milliards d’années, la Terre était un monde en tout point différent ou presque de ce qu’il est aujourd’hui. Éruptions volcaniques monstrueuses, bombardements météoritiques et cométaires ravageurs, atmosphère suffocante… La Terre des premiers jours n’était pas des plus hospitalières. Cela, sans parler du rayonnement ultraviolet en provenance du Soleil qui stérilisait à proprement parler la surface du globe car aucune couche d’ozone n’était alors en place pour jouer, comme aujourd’hui, son rôle de bouclier. La vie s’est néanmoins développée sur Terre.

    Caractéristiques du système terrestre

    L’éclatante beauté de la vie sur et sa prodigieuse variété n’existeraient pas sans la présence de matière non-vivante. Cela semble évident: sans air, sans eau, sans minéraux, nulle vie ne serait possible.

    Les grandes étapes de la vie

    Depuis l’apparition de la vie il y a 3,8 milliards d’années jusqu’à nous, nous pouvons diviser l’histoire de la vie en huit grandes transitions.

    Les écoservices

    Au cours des dernières années, cette idée veille comme le monde s’est progressivement transformée en argumentaire pour protéger la nature. La formule “sans nature, pas de futur” résume bien cette mouvance.

    Vie et diversité

    La vie se caractérise par un ensemble de traits reliés les uns aux autres — elle est complexe, elle peut grandir, elle peut s’adapter, elle peut se reproduire.

  • Éducation

    Banque d'activités (2)

    I like the earth (J’aime la terre)

    Students use English in writing and explaining orally why they like nature.

    Y a-il des requins dans le Saint-Laurent?

    Présenter un exposé multimédia pour expliquer la présence ou non des requins dans le Saint-Laurent.

    Classes participantes (0)

    Aucun résultat pour ce type de contenu

    Projets Mission dans ton école (3)

    Un bouchon de moins sur l’océan…

    Étant membres du comité vie étudiante ainsi que du comité vert de l’école, vous devinerez que l’article paru en février dernier dans la Presse par Mme Saint-Jacques (Sauver l’océan un bouchon à la fois…) ainsi que le projet des deux artistes d’Espace pour la vie Montréal (récolter 10 000 bouchons pour créer un immense continent flottant) nous ont immédiatement interpellés.

    Un bouchon de moins dans l'océan

    Étant membres du comité vie étudiante ainsi que du comité vert de l’école, vous devinerez que l’article paru en février dernier dans la Presse par Mme Saint-Jacques (Sauver l’océan un bouchon à la fois…) ainsi que le projet des deux artistes d’Espace pour la vie Montréal (récolter 10 000 bouchons pour créer un immense continent flottant) nous ont immédiatement interpellés.

    Vert-dire nos foyers... la suite

    Comme les élèves de notre école et leur famille proviennent presque tous d’autres pays que le Canada, le rapport à l’eau est très différent. En effet, comme dans leur pays d’origine il est peu recommandé de consommer l’eau du robinet étant donné sa piètre qualité, les familles d’ici boivent presque exclusivement de l’eau embouteillée. Ainsi, à l’école, beaucoup d’enfants apportent une bouteille de plastique par jour. Les élèves se sont demandés quel était l’impact environnemental de cette habitude de consommation et se sont rendus compte de deux choses. Premièrement, seulement 6% des bouteilles d’eau déposées dans les bacs de récupération domestiques sont réellement recyclées à l’échelle du Québec tandis que les bacs de récupération situés dans les classes sont entièrement destinés au papier et à ses dérivés. Deuxièmement, à Montréal, la plupart des bouteilles non-recyclées sont envoyées par paquebots, la plupart du temps en Inde, où elles sont enfouies, jetées à l’eau, brûlées ou bien empilées de façon à former des montagnes de plastique. La mise à l’eau de celles-ci entraînent la formation du gyres océaniques (îles de plastique géantes) tuant plusieurs oiseaux et mammifères marins.

    Bref, nous avons comme objectif cette année de faire une grande campagne de sensibilisation auprès de tous les élèves de l’école ainsi qu’au sein du personnel de l’école. Notre objectif étant de réduire du tiers la consommation d’eau embouteillée d’ici juin 2013

    Projets Adoptez une espèce menacée (0)

    Aucun résultat pour ce type de contenu