Résultats de recherche
La recherche pour Amérique du Nord a retourné 187 résultats
  • Aventure

    Journaux de bord (113)

    Une histoire de chevreuil

    « Il y a des chevreuils partout! » Voilà la première exclamation sortie de nos bouches à notre arrivée dans le seul village d’Anticosti : Port Menier. La proportion de cerf de Virginie y approche 600 cervidés par habitant, pour une estimation d’environ 180 000 individus. Mais nous ne nous doutions pas qu’ils soient si peu farouches!

    Une fin et un début sur les quais d’Halifax

    Une magnifique goélette trois-mâts se dresse dans le port, éclairée par la lumière d’un soleil couchant, calme et serein. Je ressens une émotion difficile à décrire. Je suis émue, et j’en perds mes mots, vif contraste avec l’énergie fébrile qui me carbure depuis plusieurs semaines.

    Finir en queue de rorqual

    Comme une aiguille dans une botte de foin ou plutôt comme une baleine dans un océan. Le golfe du Saint-Laurent est une véritable mer intérieure, vaste, profonde, presque entièrement fermée outre le détroit de Belle Isle au nord, le détroit de Cabot à l’est (et le très étroit détroit de Canso au sud-est.) Ses eaux couvrent une superficie de plus de 230 000 kilomètres carrés, sans même s’aventurer le long de son fleuve.

    Prédateur qui n’a pas froid aux yeux

    En nous approchant de l’Arctique, les vigies qui servent à détecter la présence des icebergs sur notre route gagnent une deuxième fonction : la recherche d’animaux marins. Comme les eaux polaires possèdent un répertoire fabuleux d’espèces, chaque membre de l’équipage trépigne à l’idée d’apercevoir une espèce spéciale ou unique près du Sedna IV.

    Vie de fou

    L’ancre est jetée dans la baie de Gaspé. Aujourd’hui, c’est un jour de repos avant de poursuivre notre remontée du fleuve Saint-Laurent. Malgré un fort vent du large, la journée est magnifique, chaude et ensoleillée.

    Blogue (7)

    Le mystère de la baleine bleue

    Des vents forts du sud-est balaient le détroit de Cabot et ne proclament rien qui vaille la peine d’empoigner une mer de tempête. Ici, quand Éole s’exprime en rafales et concentre l’Atlantique entre Terre-Neuve et la Nouvelle-Écosse, indubitablement, la mer monte et les marins grondent.

    Cri du coeur

    Le cri du coeur d’une enseignante de Sept-Iles! Nous aimons vous lire et partager vos opinions sur nos différentes plateformes. Faites circuler, pour que les voix de nos régions s’élèvent et fasse écho sur les grands enjeux environnementaux qui nous concernent tous.

    Neuf baleines bleues périssent dans la glace

    La NASA continue de confirmer les tendances irréversibles du réchauffement de la planète. Dans un effort pour vous dénicher un article résumant les grandes tendances, je vous propose un article de Libération (janvier 2013) qui résume assez bien la situation mondiale et qui confirme la tendance vers une élévation beaucoup trop rapide des températures moyennes…

    Montez à bord du Sedna IV !

    Nous recevons des tonnes de courriels de marins virtuels qui aimeraient participer à la mission, qui rêvent de monter à bord du Sedna IV pour nous aider, pour devenir des ambassadeurs de la mission.

    Anticosti – pas de fumée sans feu

    Aujourd’hui, le Québec a choisi de s’enfoncer, tête première,
    Dans les sables d’Anticosti…

    En vedette (2)

    Bienvenue au Camp de base

    Connaissez-vous le camp de base 1000 jours pour la planète, cette aire d’exposition immersive qui regroupe certains des grands thèmes de la mission abordés par l’équipage du Sedna IV? Il est bien sûr question de biodiversité, mais dans un traitement tout spécial où l’art et la science se marient pour faire vivre l’émotion derrière la quête.

    La grande marche pour le fleuve

    La classe de Sylvie Deraîche de l’école Alternative l’Atelier participe activement à la mission 1000 jours pour la planète. Ils ont même organisé une grande marche pour le fleuve. Notre équipe y était!

    Vidéos (0)

    Aucun résultat pour ce type de contenu

    Photos

    Cliquez ici pour faire une recherche dans la galerie de photos.
  • Biodiversité

    Fiches espèces (14)

    Jaguar

    Nom commun: jaguar
    Nom scientifique: Panthera onca
    Taille: 1,75 m en moyenne (sans la queue qui, elle, mesure 80 cm en moyenne)
    Poids: 68 à 136 kg (150 à 300 lb)
    Population: moins de 50 000
    Distribution: bassin amazonien et forêts tropicales d’Amérique centrale
    Enjeu: perte de l’habitat, fragmentation des populations, braconnage des proies, persécutions humaines
    Statut Liste Rouge UICN: quasi menacée

    Lamantin

    Nom commun : lamantin des Caraïbes, vache de mer
    Nom scientifique : Trichechus lamatus
    Taille : 3,5 mètres en moyenne
    Poids : 400-540 kg ou 800-1 200 lb
    Population : moins de 10 000 individus
    Distribution : le long des côtes de la Floride, des Antilles et du versant est de l’Amérique centrale
    Enjeu : espèce protégée, le lamantin demeure vulnérable aux perturbations de son habitat
    Statut Liste rouge UICN : vulnérable

    Paresseux à gorge brune

    Nom commun : paresseux à gorge brune, paresseux tridactyle de Bolivie
    Nom scientifique : Bradypus variegatus
    Taille : 42 à 80 cm
    Poids : 2,25 à 6,3 kg (5 à 14 lb)
    Population : inconnue
    Distribution : forêts d’Amérique du Sud et d’Amérique Centrale
    Enjeu : destruction de l’habitat
    Statut Liste Rouge UICN : préoccupation mineure

    Frégate superbe

    Nom commun : frégate superbe, malfini
    Nom scientifique : Fregata magnificens
    Taille : 100 à 230 cm (envergure des ailes jusqu’à 2,5 m)
    Poids : 1360 à 1815 g (3 à 4 lb)
    Population : environ 60 000
    Distribution : le long des côtes tropicales et subtropicales d’Amérique, sur les îles, les rivages et dans les mangroves
    Enjeu : perturbations humaines
    Statut Liste Rouge UICN : préoccupation mineure

    Rascasse Volante

    Nom commun : rascasse volante
    Nom scientifique : Pterois volitans
    Taille : jusqu’à 43 cm
    Poids : moins de 1 kg ou de 2 lb
    Population : très nombreuses où elles vivent
    Distribution : dans tout le Pacifique Sud, le Sud-Est asiatique, l’océan Indien, la mer Rouge et, depuis peu, dans les Caraïbes
    Enjeu : la rascasse volante est une espèce envahissante qui perturbe les écosystèmes caribéens
    Statut Liste rouge UICN : préoccupation mineure

    Enjeux (4)

    Espèces menacées (35)

    Putois à pieds noirs

    Noms communs : putois à pieds noirs
    Nom scientifique : Mustela nigripes
    Taille : 53 cm males; 50 cm females (en moyenne)
    Poids : 645 à 1125 g.
    Population : 250 – 1000 individus
    Distribution : prairies et vallées d’Amérique du Nord
    Enjeux : Destruction des habitats
    Statut Liste Rouge UICN : en danger d’extinction

    Muriqui du Nord

    Noms communs : Muriqui du Nord, singe araignée laineux du Nord
    Nom scientifique : Brachyteles hypoxanthus
    Taille : 55 à 78 cm, avec une longue queue de 74 à 80 cm
    Poids : entre 7 et 9,5 kg (15 à 30 lb)
    Population : environ 850 individus (estimation de 2005), répartis en 12 sous-populations isolées les unes des autres
    Distribution : dans la forêt atlantique, dans l’Est du Brésil
    Enjeu : destruction de l’habitat, surexploitation
    Statut Liste Rouge UICN : En danger critique d’extinction

    Ménopome

    Noms communs : ménopome
    Nom scientifique : Cryptobranchus alleganiensis
    Taille : 24 à 40 cm
    Poids : 358.1 g en moyenne
    Population : Inconnue (entre 10 000 et 100 000 individus)
    Distribution : Les basins versants de l’état de New York et Pennsylvanie, de grandes sections des basins versants du Missouri, Ohio, et Mississippi jusqu’à l’ouest de la Caroline du Nord
    Statut Liste Rouge UICN : Presque menacé

    Condor de Californie

    Noms communs : Condor de Californie
    Nom scientifique : Gymnogyps californianus
    Taille : 119 cm (moyenne)
    Poids : 9000 à 11000 g.
    Population : 405 (2012)
    Distribution : la Californie, l’Utah, l’Arizona et la péninsule de Baja.
    Enjeux : Destruction des habitats, surexploitation
    Statut Liste Rouge UICN : en danger critique d’extinction

    Tétras du Gunnison

    Nom commun : Tétras du Gunnison
    Nom scientifique : Centrocercus minimus
    Taille : De 44 à 51 cm pour les mâles, de 32 à 38 cm pour les femelles
    Poids : De 990 à 2 400 kg (de 2 à 5,2 lb)
    Population : Environ 4 400 individus
    Distribution : Essentiellement au Colorado et en Utah, aux États-Unis
    Enjeu : Dégradation, fragmentation et destruction de l’habitat, isolation génétique des populations
    Statut Liste Rouge UICN : En danger

    Panorama (6)

    Charte des temps géologiques

    L’histoire de la Terre est marquée par de longues périodes de stabilité, entrecoupées par des événements abruptes (à l’échelle géologique) et souvent catastrophiques (pour les écosystèmes en place). Cette histoire est relatée par les fossiles, par les roches et par les indicateurs qui nous renseignent sur les conditions climatiques des temps reculés. La charte des temps géologiques traduit bien cette histoire et elle est divisée en chapitres.

    Les forêts tropicales

    Les forêts dites tropicales sont les forêts qui poussent dans les tropiques, une région de la Terre située entre deux lignes géographiques importantes : le tropique du Cancer (au Nord de l’Équateur) et le tropique du Capricorne (au Sud de l’Équateur).

    La dérive des continents

    L’une des découvertes scientifiques marquantes du 20e siècle fut réalisée par Alfred Wegener (1880-1930), un météorologue qui, il y a cent ans (soit à partir de 1912), commença à formuler la théorie de la dérive des continents. Cette théorie soutient que l’écorce de la Terre est divisée en plaques, un peu comme les écailles brisées d’un oeuf, et que ces plaques dérivent, mues par les lents mouvements de masse (convection) qui animent le chaud manteau terrestre.

    Vie et diversité

    La vie se caractérise par un ensemble de traits reliés les uns aux autres — elle est complexe, elle peut grandir, elle peut s’adapter, elle peut se reproduire.

  • Éducation

    Banque d'activités (3)

    Biomes et variations

    Faire une recherche, puis comparer les caractéristiques climatiques et géographiques des différentes régions d’un biome.

    Voguer à travers le temps

    Comparer les voiliers utilisés par Christophe Colomb pour ses expéditions avec celui de la mission 1000 jours pour la planète.

    Peut-on sauver l’ail des bois?

    Développer les habiletés scientifiques pour sauver l’ail des bois dans son milieu

    Classes participantes (1)

    Projets Mission dans ton école (2)

    Sauvons les abeilles!

    Cette année, la fabrication d’abris pour venir en aide aux abeilles sensibilisera les élèves au fragile équilibre qui nous entoure. En effet, les difficultés vécues par les abeilles ont un impact certain sur de nombreuses espèces animales et végétales. Une recherche nous fera réfléchir à notre impact sur cet équilibre fragile.

    Renouvellement de l'adoption du Bois de l'Équerre

    Lors de la journée de la terre nous avons renouvelé notre engagement
    envers la protection et la promotion du Bois de l’Équerre.

    Le Bois de l’Équerre est l’un des derniers espaces naturels encore accessibles au nord de la ville de Laval. C’est un écosystème de 225 hectares avec des sentiers et aires de repos pour les quartiers
    avoisinants.

    Le conseil des élèves, la corporation du Bois de l’Équerre et le comité de parents ‘‘écocitoyen’‘ de l’école Le Baluchon ont organisé une marche et des ateliers pour mieux connaitre les animaux, les plantes, les insectes et les mammifères de ce milieu.

    Projets Adoptez une espèce menacée (0)

    Aucun résultat pour ce type de contenu