Evolution
Titre de la fiche
  • Le HMS Beagle entreprit son second voyage autour du globe le 27 décembre 1831, en quittant le port de Plymouth, dans le Sud de l’Angleterre. Cette expédition avait pour but d’obtenir des relevés hydrographiques de l’hémisphère austral, ainsi que d’autres renseignements sur les vents, les courants marins, la géographie, la faune, la flore et, bien sûr, les cultures de ces régions encore peu connues. À son bord, un jeune naturaliste du nom de Charles Darwin.

  • Charles Darwin (1809-1882) était un naturaliste anglais dont les travaux menèrent à l’élaboration de la théorie de l’évolution des espèces par le mécanisme de la sélection naturelle.

  • L’éclair de génie de Charles Darwin et, dans une certaine mesure, d’Alfred Wallace, co-découvreur de l’évolution des espèces, est d’avoir compris quel est le mécanisme qui, en sous-oeuvre, façonne l’évolution : la sélection naturelle.

Origine
Titre de la fiche
  • Les planètes sont conçues lorsque se forment les étoiles. Notre planète, la Terre, s’est formée avec la naissance du Soleil. Avant que ne se soit formé le Soleil, un vaste nuage de gaz et de poussière (la nébuleuse primitive) occupait le secteur où allait naître le Système Solaire.

  • La nébuleuse d’Orion est, parmi les nombreuses nébuleuses pouponnières d’étoiles identifiées à ce jour, la plus proche de nous. Elle repose à environ 1 345 années-lumière du Soleil. On la devine à l’oeil nu au centre de la constellation d’Orion, par une noire et froide nuit d’hiver, dans les lieux épargnés par la pollution lumineuse des villes.

  • Le disque protoplanétaire est le stade juvénile de la formation d’un système stellaire, à savoir la naissance d’une étoile et des planètes qui gravitent autour d’elle.

  • Il y a 3 ou 4 milliards d’années, la Terre était un monde en tout point différent ou presque de ce qu’il est aujourd’hui. Éruptions volcaniques monstrueuses, bombardements météoritiques et cométaires ravageurs, atmosphère suffocante… La Terre des premiers jours n’était pas des plus hospitalières. Cela, sans parler du rayonnement ultraviolet en provenance du Soleil qui stérilisait à proprement parler la surface du globe car aucune couche d’ozone n’était alors en place pour jouer, comme aujourd’hui, son rôle de bouclier. La vie s’est néanmoins développée sur Terre.

  • Le HMS Beagle entreprit son second voyage autour du globe le 27 décembre 1831, en quittant le port de Plymouth, dans le Sud de l’Angleterre. Cette expédition avait pour but d’obtenir des relevés hydrographiques de l’hémisphère austral, ainsi que d’autres renseignements sur les vents, les courants marins, la géographie, la faune, la flore et, bien sûr, les cultures de ces régions encore peu connues. À son bord, un jeune naturaliste du nom de Charles Darwin.

  • Charles Darwin (1809-1882) était un naturaliste anglais dont les travaux menèrent à l’élaboration de la théorie de l’évolution des espèces par le mécanisme de la sélection naturelle.

  • L’une des découvertes scientifiques marquantes du 20e siècle fut réalisée par Alfred Wegener (1880-1930), un météorologue qui, il y a cent ans (soit à partir de 1912), commença à formuler la théorie de la dérive des continents. Cette théorie soutient que l’écorce de la Terre est divisée en plaques, un peu comme les écailles brisées d’un oeuf, et que ces plaques dérivent, mues par les lents mouvements de masse (convection) qui animent le chaud manteau terrestre.

  • L’éclair de génie de Charles Darwin et, dans une certaine mesure, d’Alfred Wallace, co-découvreur de l’évolution des espèces, est d’avoir compris quel est le mécanisme qui, en sous-oeuvre, façonne l’évolution : la sélection naturelle.

  • L’histoire de la Terre est marquée par de longues périodes de stabilité, entrecoupées par des événements abruptes (à l’échelle géologique) et souvent catastrophiques (pour les écosystèmes en place). Cette histoire est relatée par les fossiles, par les roches et par les indicateurs qui nous renseignent sur les conditions climatiques des temps reculés. La charte des temps géologiques traduit bien cette histoire et elle est divisée en chapitres.

biosphere
Titre de la fiche
  • Pour discuter de ce sujet immense qu’est la biodiversité, il importe d’abord d’explorer la signification de quelques mots importants qui apparaitront fréquemment dans ce site. Ces mots correspondent à des idées. Ces idées expriment des réalités. Et ces réalités composent le monde qui nous entoure.

reference
Titre de la fiche
  • L’histoire de la Terre est marquée par de longues périodes de stabilité, entrecoupées par des événements abruptes (à l’échelle géologique) et souvent catastrophiques (pour les écosystèmes en place). Cette histoire est relatée par les fossiles, par les roches et par les indicateurs qui nous renseignent sur les conditions climatiques des temps reculés. La charte des temps géologiques traduit bien cette histoire et elle est divisée en chapitres.

Le Sedna aujourd'hui
Suivre la mission
Devenez MARIN VIRTUEL pour communiquer par courriel avec l’équipage, assister en direct à des diffusions depuis le bateau, télécharger de magnifiques fonds d’écran, et bien plus encore.
ENSEIGNANTS, inscrivez-vous dès maintenant et soyez les premiers informés des dernières nouvelles de la mission et des mises à jour de la section Éducation. Votre inscription vous donnera accès aussi à des projets pédagogiques qui vous permettront de parler en direct avec l’équipage du SEDNA IV.